Guide de survie pour le temps des Fêtes

Le temps des Fêtes approche à grand pas et amène parfois son lot de tracas pour les nouvelles mamans. Fatigue supplémentaire, allaitement qui se complique, stress de faire plaisir à tous le monde… Voici quelques conseils pour faire de cette période de réjouissances un beau moment avec votre bébé. 

Bébé Noël

Accordez-vous des pauses-allaitement

Dans le tourbillon des sorties et des soirées en famille, il survient parfois des changements au niveau de l’allaitement. Maman n’est pas à l’aise d’allaiter devant tout le monde, bébé devient curieux et se détache sans cesse, la routine change, on saute des boires, on dort mal… Il n’y a pas de problème à vouloir allaiter n’importe où, n’importe quand…mais ça peut valoir la peine de s’accorder des « pauses-allaitement ». Se retirer à l’écart, dans un lieu calme peut aider à se reconnecter avec bébé et à recharger ses batteries! 

 

Permettez-vous des écarts alimentaires 

La période des Fêtes peut être synonyme d’excès alimentaires. Pour la maman qui a accouché dans les derniers mois et qui souhaite « retrouver la ligne », ça peut représenter un stress supplémentaire. Un conseil : ce n’est pas le temps de vous en faire avec ça! Vous devez déjà vous occuper de votre bébé, c’est bien assez. Sans exagérer, vous pouvez vous permettre de goûter aux délices préparés pour ces occasions spéciales. Les saines habitudes peuvent être maintenues entre les réveillons et vous pourrez les réintégrer davantage dans la routine en janvier. 

 

Utilisez le portage

Votre bébé a de la difficulté à dormir ailleurs qu’à la maison ? Vous n’appréciez pas que tout le monde le prenne ? Vous avez mal juste à penser que vous l’aurez dans les bras de longues périodes pour éviter qu’on lui marche dessus ? Solution : apportez un porte-bébé (et utilisez-le!). Un sling, une écharpe, un préformé, un drap même…peu importe. L’important c’est d’avoir une option pour tenir bébé contre vous et de lui permettre de se reposer.  


alimentation autonome (DME/BLW) Bébé yogourt
La barbe du père Noël

Soyez flexible côté alimentation du bébé 

Si bébé a moins d’un an, sa source principale d’alimentation est le lait maternel et les aliments solides viennent le compléter. En gardant ceci en tête, les changements de routine deviennent moins inquiétants. Assurez-vous de lui offrir quelques repas et/ou collations dans la journée, idéalement en même temps que vous. Et surtout, permettez-lui de téter à volonté pour s’assurer qu’il rencontre ses besoins. 

 

Limitez vos sorties (ou pas !)

Si vous sentez que les sorties trop nombreuses ou qui s’éternisent vous épuisent, vous pouvez essayer de les limiter un peu. Votre entourage devrait comprendre que vous quittiez un peu plus tôt que les autres pour reprendre des forces ou que vous n’assistiez pas au souper de Noël ET à celui du jour de l’An. L’important, c’est de vous écouter et de respecter vos limites. Par contre, si vous avez le cœur à la fête et que vous en avez marre d’être seule à la maison avec votre bébé, c’est le temps d’en profiter! 

 

 

 

En vous souhaitant un merveilleux temps des Fêtes !



Ces articles peuvent vous intéresser : 

Partagez


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Woodrow Kriner (jeudi, 02 février 2017 14:31)


    This is a topic that is close to my heart... Thank you! Where are your contact details though?